Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Victoria
26°C
Go to mobile version:

3 candidats pour le siège libéré par le président de l’Assemblée nationale; le vote aura lieu du 24 au 25 février

Victoria, Seychelles | | February 6, 2018, Tuesday @ 08:23 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame et Traduit par: Olivier Bodere | Views: 482
3 candidats pour le siège libéré par le président de l’Assemblée nationale; le vote aura lieu du 24 au 25 février

Trois candidats ont soumis leurs candidatures lundi pour l’élection partielle dans le district d'Anse Boileau. (Joena Meme Nation)

(Seychelles News Agency) - Trois candidats vont se présenter à l’élection partielle de l'Assemblée nationale aux Seychelles pour la circonscription électorale d'Anse Boileau, un vote prévu pour la fin de semaine du 24 au 25 février.

Le parti du Président, le parti Lepep, n'a pas présenté de candidat.

Les trois candidats qui ont présenté leurs candidatures lundi sont Louis Loizeau du Mouvement Patriotique des Seychelles (SPM), Phillip Arissol de la coalition d'opposition Linyon Demokratik Seselwa (LDS) et le candidat indépendant Ralph Volcere.

L’élection partielle à la fin du mois de février fait suite à la démission du député d’Anse Boileau, Patrick Pillay, qui a démissionné à la fois comme Président de l’Assemblée nationale et comme député de ce district de Mahé.

Philip Arrisol, le candidat de LDS, le parti majoritaire à l'Assemblée, a déclaré aux médias qu'il travaillerait pour regagner la confiance du peuple au sein de l’opposition.

"Je suis ici pour travailler sur ce que l'ancien représentant a établi. Tout se passe pour une raison et je ne suis pas ici pour m'appesantir sur les erreurs du passé ", a déclaré Arrisol.
Lepep, le parti au pouvoir aux Seychelles, un groupe de 115 îles dans l'Océan Indien occidental, a annoncé qu'il ne participerait pas à cette élection.

Le représentant de Lepep Simon Gill a déclaré : «Nous ne voulons pas faire partie d'un tel processus, car nous avons réalisé que la démission de Patrick Pillay coûtera au pays.

Gill a déclaré, cependant, que le parti reste déterminé à prendre part à toutes futures élections qui n'auront pas d'impact négatif sur le pays.

Loizeau, qui représente le Mouvement patriotique des Seychelles (SPM), a déclaré qu'avec toute l'incertitude politique, il estime nécessaire de représenter les habitants d'Anse Boileau où il habite depuis 41 ans, pour donner quelque chose en retour.

"Les Seychelles ont besoin d'un représentant qui ne vient pas d’un des deux grands partis politiques de l'assemblée. Cela apportera une nouvelle dynamique dans la politique des Seychelles ", a déclaré Loizeau.

L'élection partielle aura un candidat indépendant, Volcere, qui a déclaré que sa raison principale de participer est de faire pression pour le problème autour de l'île éloignée d'Assomption.

"Je profite de l'occasion pour continuer la protestation que nous avons lancée contre l'accord signé entre le gouvernement indien et les Seychelles pour construire une base militaire sur Assomption", a déclaré M. Volcere.

Ce sera la troisième élection partielle aux Seychelles depuis le retour du pays à la démocratie multipartite en 1993. La dernière s'est tenue en août 2012 dans le district de l'Est de l'Anse aux Pins après la démission de Jhowla Manoo. Le premier a eu lieu en juillet 1998 dans le district central de Mont Fleuri, après la démission de Jean-François Ferrari.  

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Linyon Demokratik Seselwa, Mouvement Patriotique des Seychelles, Lepep

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search