Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les Seychelles se joignent à 200 autres pays en plantant des arbres pour lutter contre le changement climatique

Victoria, Seychelles | | February 12, 2018, Monday @ 21:59 in En français » ENVIRONNEMENT | By: Sharon Ernesta traduit par Rudie Bastienne | Views: 1149
Les Seychelles se joignent à 200 autres pays en plantant des arbres pour lutter contre le changement climatique

Les participants à l'initiative de planter 200 plantes endémiques et indigènes à Praslin en mars 2016   (Seychelles News Agency)

 

(Seychelles News Agency) - Les Seychelles figurent parmi les 200 pays participant à un nouveau projet de plantation d'arbres afin de contrer l’évolution climatique. L'initiative du Rotary International verra la plantation d'arbres endémiques, fruitiers et ornementaux à partir du mois de février.

Le nouveau gouverneur de district du Rotary International, Manoj Vaghjee, a récemment rencontré le président Danny Faure afin de discuter du projet.

«Le changement climatique est un problème important et global et beaucoup de choses sont faites pour que l’on s’adapte à ce changement. Un des moyen est de planter des arbres. Nous avons discuté du projet avec le président car c'est quelque chose que nous voulons faire en partenariat avec le gouvernement et le secteur privé ", a déclaré M. Vaghjee.

M. Vaghjee a dit que c'est un projet que tous les Rotary Clubs dans le monde entreprendront cette année. Le club a entamé la discussion avec les autorités pour finaliser tous les détails du projet financé par le Rotary International.

"Une fois toutes les consultations terminées, nous espérons pouvoir commencer les activités de plantation en février. Ce projet présente des avantages pour la conservation de l'environnement et le changement climatique, sachant que ce pays est très avancé en matière de problèmes environnementaux.

«Avec le réchauffement planétaire et la production de dioxyde de carbone, il est nécessaire que le monde passe au vert en plantant plus d'arbres. Nous avons aussi le problème de l'érosion, en plantant des arbres, nous n'allons pas seulement empêcher l'érosion des sols, mais nous atténuons aussi les impacts du climat. "

M. Vaghjee a déclaré qu'il espère qu'une fois la plantation terminée, ces zones pourraient être nommées après les clubs. Le gouverneur de district ajoute que les plantations peuvent être fait dans des endroits ouverts ainsi que le long des rues.

Au fil des ans, les Seychelles - un groupe d'îles de l'océan Indien occidental - ont entrepris plusieurs activités de plantation d'arbres afin de lutter contre le changement climatique ainsi que la restauration des zones de montagne et pour prévenir l'érosion, en particulier dans la région côtière.

L'initiative vise à créer un réseau de programmes de conservation des forêts dans les 53 nations du Commonwealth. (Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY


Photo : L'initiative vise à créer un réseau de programmes de conservation des forêts dans les 53 nations du Commonwealth.

Ceux-ci ont été réalisés en partenariat avec des groupes locaux, régionaux et internationaux ainsi qu'avec des entreprises, des écoles et d'autres institutions.

L'année dernière, la nation insulaire s'est jointe à l'initiative Queen's Commonwealth Canopy, où 20 000 arbres devraient être plantés au cours des deux prochaines années. L'initiative vise à créer un réseau de programmes de conservation des forêts dans les 53 nations du Commonwealth.

En juin 2012, une campagne de plantation de 20 000 arbres a été lancée par l'ancien président James Michel. La campagne s'est achevée en décembre 2013 où les 100 derniers arbres ont été plantés à La Digue - la troisième île la plus peuplée des Seychelles.

Parmi les autres initiatives passées, on peut citer celle réalisée en partenariat avec La Réunion - un département français de l'océan Indien - à travers le CIRAD, un centre de recherche français travaillant avec les pays en développement afin d’aborder les questions internationales d'agriculture et de développement.

Grâce à cette initiative, une pépinière de plantes indigènes a été développée sur l'île Curieuse - un parc national près de Praslin - la deuxième île de la nation insulaire.

L'île Curieuse est gérée par l'Autorité des parcs nationaux des Seychelles. Le directeur général de l'autorité a dit à la SNA qu'elle était favorable aux initiatives de plantation d'arbres. Ajoutant que chaque année, l'autorité vise à planter 20 000 arbres. "Nous plantons normalement des arbres qui ont une valeur commerciale comme l'acajou ainsi que ceux qui sont endémiques et indigènes", a déclaré Flavien Joubert.

M. Joubert a déclaré que la plantation d'arbres fait partie de leurs efforts de conservation ainsi que la réhabilitation des zones touchées par l'érosion. "Curieuse est un exemple où nous avons besoin de reboisement car il y a de l'érosion dans certaines régions montagneuses. Donc, beaucoup de ces activités consistent à planter là où l'érosion est une menace. "

Pour les plantations d'arbres, l'autorité aime s'associer avec d'autres organisations afin de sensibiliser le public à la nécessité de la conservation.

Isabelle Ravinia responsable de la sensibilisation à l'autorité a déclaré que l'un des principaux partenaires sont les écoles. "Pour commémorer la Journée nationale des aires protégées observée localement le 31 janvier, l'autorité s'est associée aux enfants des écoles pour planter des arbres."

Mme Ravinia a déclaré "300 plantes endémiques, connues localement comme « Latanier plat » ont été plantés à San Soucis. Cette activité a été réalisée avec des écoliers de l'école primaire de Persévérance. "

Le Rotary est une organisation mondiale de plus de 1,2 million d'entreprises, de professionnels et de leaders communautaires. Il existe plus de 32 000 Rotary clubs dans plus de 200 pays et zones géographiques. Les clubs ne sont affiliés à aucune religion ou parti politique et offrent un service volontaire et un soutien humanitaire.

Les Seychelles font partie du District 9220 avec cinq autres pays: l’île Maurice, La Réunion, Mayotte, Les Comores et Djibouti. Il y a deux Clubs Rotary aux Seychelles, les Clubs Rotary Victoria et Coco de Mer.

 

Environnement » Be a reporter: Write and send your article
Tags: reboisement, Rotary International . changement climatique

More from Environnement →

Business →

Top news


Archives

» Advanced search