Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Un accord militaire bénéficiera à la fois aux Seychelles et à l'Inde, selon le Haut-Commissaire

Victoria, Seychelles | | February 17, 2018, Saturday @ 07:44 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 825
Un accord militaire bénéficiera à la fois aux Seychelles et à l'Inde, selon le Haut-Commissaire

Le Haut-Commissaire de l'Inde a déclaré que bien que le projet soit entièrement financé par l'Inde, les Seychelles conservent la pleine propriété des installations et ses droits souverains sur l'île d'Assomption. (Jude Morel)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La signature d'un accord révisé entre les Seychelles et l'Inde au début de l'année bénéficiera aux deux pays, a déclaré vendredi un haut responsable du Haut-Commissariat de l’Inde.

Ausaf Sayeed, Haut-Commissaire de l’Inde aux Seychelles, a déclaré que l'accord offrirait aux Seychelles l'opportunité de renforcer leurs capacités militaires et d’assurer la surveillance de leur zone maritime.

"En retour, l'Inde bénéficiera d'une meilleure communication et d'un commerce sûr dans la région, car la plupart des importations de marchandises transitent par l'Océan Indien", a déclaré Sayeed aux journalistes.

Les Seychelles et l'Inde ont signé l'accord de 20 ans en janvier, celui-ci permettra la construction d'infrastructures militaires sur l'île d'Assomption. L'accord vise à fournir un cadre d'assistance aux Seychelles par l'Inde.

Samedi dernier, à Victoria, la capitale des Seychelles, un groupe de 50 citoyens inquiets ont manifesté contre la construction d'une base navale sur l'île d'Assomption.

Un groupe d'environ 50 personnes a protesté samedi dernier dans la capitale des Seychelles. (Seychelles News Agency)

Ralph Volcere, l'un des organisateurs de la manifestation, a déclaré à la SNA que les Seychellois ne veulent pas de ce projet, dont les détails n'ont pas été rendus publics. Une autre manifestation aura lieu samedi prochain.

Le Haut Commissaire de l'Inde a déclaré que bien que le projet soit entièrement financé par l'Inde, les Seychelles conservent la pleine propriété des installations et ses droits souverains sur l'île.

Il a ajouté que le projet sera géré conjointement par les deux pays et ne limitera pas la circulation des citoyens vers l'île ni vers celle d'Aldabra comme beaucoup le pense.

La base militaire d'Assomption contribuera à renforcer les capacités militaires de contrôle et de surveillance maritime de la zone économique exclusive (ZEE) de 1,37 million de km2 des Seychelles, archipel de l'Ouest de l'Océan Indien. Il assurera également la protection de la ZEE et des îles périphériques, ainsi que la recherche et le sauvetage dans la région au profit du trafic aérien et maritime.

La Seychelles Islands Foundation , l'organisation mandatée pour protéger l'atoll d'Aldabra, un des sites classé au patrimoine mondial des Seychelles, a déclaré vendredi dans un communiqué: "Il est certain qu'une présence de surveillance est nécessaire dans la région pour réduire et empêcher les activités illégales qui ont actuellement cours dans le groupe d’Aldabra. "

 

L'organisation a déclaré que SIF aide à la surveillance, ayant la seule opération de bateau de la région équipée pour une réponse rapide, cependant, le personnel d'Aldabra n'a aucun mandat légal pour intercepter les braconniers et les pirates opérant dans la région.

 "Il y a en moyenne une quinzaine de membres du personnel stationnés sur Aldabra et il n'est pas réaliste pour ce groupe de garder une zone de plus de deux fois la taille de Mahé sans aucun soutien", a déclaré la SIF.

La SIF a ajouté qu'elle espérait que le gouvernement et l'Assemblée nationale veillent à ce que la mise en œuvre de l'accord profite à Aldabra, en préservant les mesures prévues dans le plan de gestion d'Aldabra et en tenant en compte des recommandations de SIF pour prévenir les menaces sur pouvant peser sur Aldabra. "

Le projet sur Assumption couvrira environ un quart de l'île isolée à environ 1140km au Sud-Ouest de l'île principale de Mahé, aux Seychelles.  

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Inde, assemption, UNESCO

More from Actualités Nationales →

Related Articles

national →

Top news


Archives

» Advanced search