Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les handicapés des Seychelles ont besoin de moyen de transport accessible et de lieu de travail adaptés.

Victoria, Seychelles | | March 17, 2018, Saturday @ 17:25 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 684
Les handicapés des Seychelles ont besoin de moyen de transport accessible et de lieu de travail adaptés.

Photo : Certains des bâtiments nouvellement construits à Victoria ont des rampes qui permettent aux personnes en fauteuil roulant d'accéder plus facilement aux installations dans les bâtiments

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Des transports publics accessibles et un lieu de travail adapté pour les personnes handicapées sont des domaines à améliorer aux Seychelles, a déclaré la ministre pour les affaires familiales.

La ministre des Affaires familiales, Jeanne Simeon, a récemment dirigé une délégation de cinq personnes à Genève, en Suisse, afin de représenter le pays au Comité des Nations Unies sur les droits des personnes handicapées. La conférence a eu lieu fin février.

Les Seychelles ont ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées en 2009. Ce faisant, le pays a accepté de créer un environnement dans lequel les personnes handicapées peuvent jouir de tous leurs droits de la manière la plus digne.

Une personne vivant avec un handicap, Naddy Zialor, a déclaré qu'il estime qu '"il y a eu des progrès significatifs dans la courte période depuis que les Seychelles ont ratifié la convention, mais nous n'y sommes pas encore".

En 2014, la nation de 115 îles de l'océan Indien occidental a soumis son rapport initial au Comité des droits des personnes handicapées de l'ONU. Les Seychelles ont rendu compte de la situation des personnes handicapées et des problèmes connexes dans le pays. Le rapport comprenait le cadre existant et les contraintes financières et humaines auxquelles est confrontée la petite nation insulaire.

"Faire en sorte que les lieux de travail répondent aux besoins des personnes handicapées est une autre question soulevée. Cela inclut un accès approprié à l'étage où ils travaillent, aux salles de réunion et aux toilettes, entre autres. De plus, tous les bureaux devraient assurer l'accessibilité, peu importe s'ils ont ou non un travailleur handicapé ", a déclaré Mme. Simeon lors d'une conférence de presse organisée la semaine dernière à la Maison Botanique de Mont Fleuri.

La ministre a déclaré que certaines de ces questions sont traitées par la révision de la législation représentant les personnes handicapées. Elle a parlé d'inclure l'accessibilité à la route et aux bâtiments dans la Loi sur l'aménagement du territoire.

Elle a dit que l'un des plus grands obstacles auxquels le pays fait face aujourd'hui est l'état d'esprit des gens. Les personnes valides continuent de considérer que les personnes handicapées ont besoin de protection. Deuxièmement, les personnes handicapées doivent elles-mêmes défendre leurs intérêts.

«Nous voulons que les personnes handicapées luttent pour leurs propres droits, pour faire entendre leur voix et ne pas laisser les autres parler en leur nom», a déclaré le président du Conseil national pour les personnes handicapées, Marcus Simeon.

Afin d’aider à changer les mentalités, le ministère travaillera à mener des campagnes de sensibilisation et à donner une formation aux soignants, aux agents de santé et aux enseignants.

Les Seychelles ont été félicitées pour ses efforts continus en faveur de la gratuité des soins de santé primaires et de l'éducation.

"Nous avons une école pour l'enfant exceptionnel mais le mouvement mondial vise à inclure ces élèves dans l'enseignement ordinaire ou à leur fournir des programmes adaptés à leurs besoins", a déclaré la ministre.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: handicapées, Nations unies

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search