Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Le Ministre des Finances des Seychelles dit que la faiblesse de la croissance de l'économie du premier trimestre est due à des effets saisonniers

Victoria, Seychelles | July 2, 2014, Wednesday @ 19:09 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Hajira Amla | Views: 1378
Le Ministre des Finances des Seychelles dit que la faiblesse de la croissance de l'économie du premier trimestre est due à des effets saisonniers

Banque Centrale des Seychelles (Gerard Larose, STB)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Malgré un ralentissement plus important que prévu du Produit Intérieur Brut (PIB) lors du premier trimestre de l'année, le ministère des Finances des Seychelles attend de voir si l'île de l'océan Indien peut encore atteindre son objectif de croissance de 3,6 pour cent en 2014 comme prévu lors de la présentation de la récente Loi de Finances.

Au premier trimestre, les chiffres réels du PIB se sont révélés décevants, indiquant une contraction de 2,9 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2013, mais le ministre des Finances, du Commerce et de l’Investissement des Seychelles, Pierre Laporte, a déclaré à Bloomberg que la nouvelle est loin d’ être un sujet de préoccupation, ce ralentissement étant quelque peu attendu pour cette période de l'année.

Bien qu'ayant considéré les résultats du premier trimestre comme un réel défi, Laporte a adopté une approche d’attente, en estimant que les chiffres du PIB du deuxième trimestre vont donner une image plus claire permettant de savoir si la reprise saisonnière prévue ferait relancer suffisamment l'économie sur la bonne voie.

Réputées dans le monde entier comme une destination touristique de rêve, les Seychelles tirent l’essentiel de ses revenus du tourisme, et lorsqu’à la fin de l’année, d’Août à Décembre, la saison touristique est terminée, les chiffres ont généralement tendance à baisser car les gens retournent au travail.

Ajoutez cela à une timide croissance économique du premier trimestre en Europe où la majorité des touristes des Seychelles proviennent, et le secteur du tourisme, une source importante d'emplois et de devises pour l'archipel de plus de 100 îles granitiques et coralliennes, en souffre inévitablement.

Cette année, le nombre de visiteurs de Janvier à Mars a diminué de 3 pour cent (57 489) par rapport au même trimestre de l'année précédente (59 080), selon les chiffres du Bureau National des Statistiques.

L'Europe est toujours la principale source de visiteurs vers les îles, suivie par les Émirats arabes Unis et l'Afrique du Sud. Les îles ont joui d'un nombre record d'arrivées de visiteurs en 2013, et l'archipel a également vu une forte augmentation du nombre de touristes en provenance des pays asiatiques à la faveur d'une campagne du ministère du Tourisme des Seychelles visant à diversifier ses marchés touristiques.

Alors que la croissance dans les nouveaux marchés ciblés, en particulier en Asie, a été encourageante cette année, le marché asiatique, nonobstant un énorme potentiel de croissance, ne représente que 19 pour cent du total des arrivées de visiteurs à ce jour.

La Banque centrale optimiste sur les objectifs de croissance

La gouverneure de la Banque Centrale des Seychelles (CBS), Caroline Abel, estime que la croissance économique aux Seychelles se reflétera dans les chiffres du PIB du prochain trimestre, en avançant que le deuxième trimestre inclut les vacances de Pâques, l'une des saisons touristiques de pointe des Seychelles.

Abel a déclaré que plusieurs facteurs annoncent une reprise imminente du tourisme, y compris la réintroduction des vols directs d’Air Seychelles à Paris qui ont commencé le mardi 01 Juillet, et qui sont censés améliorer les arrivées en provenance de France, le principal marché touristique pour les Seychelles.

Air Austral a également repris ses vols vers les Seychelles ce mois-ci, rétablissant le lien entre les Seychelles et l’ile voisine – La Réunion - et il est attendu qu’Ethiopian Airlines aussi reprenne ses vols entre les Seychelles et Addis-Abeba.

À la fin Octobre 2014, Emirates a également prévu d'augmenter ses vols hebdomadaires à 14.

"Les indications de l'industrie du tourisme montrent une augmentation des réservations dans la seconde moitié de l'année," a déclaré Abel.

Selon la Banque Centrale des Seychelles, il est attendu que le secteur de la construction connaisse un boom plus tard cette année, tandis qu’une augmentation de l'investissement étranger direct a été enregistrée.

Le secteur de la production alimentaire a enregistré une croissance de 13 pour cent comparée à une baisse de 16 pour cent au trimestre précédent, tandis qu’une croissance de 7,7 pour cent des activités inscrites sous la rubrique «activités professionnelles, scientifiques et techniques» a été enregistrée, contrairement à une expansion de 2,0 pour cent seulement lors du trimestre précédent.

Le secteur de la pêche a pris un coup avec une contraction de 17,9 pour cent en raison des alizés saisonniers qui font qu'il est difficile pour les pêcheurs de travailler sur les mers démontées.

Cet handicap a vu les prix du poisson monter en flèche pour une population de 90 000 individus qui s’appuient principalement sur un régime à base de poissons.

Le secteur, qui compte une des plus grandes usines de conserve de thon dans la région, est largement considéré par les économistes comme le deuxième pilier de l'économie des Seychelles, rapportant en moyenne un revenu de 370 millions de dollars annuellement, soit près de 5 pour cent du PIB.

La production de boissons et de tabac a également chuté de 14,7 pour cent, due en partie à la mise à niveau de la brasserie et la fermeture temporaire de ce pilier de l'industrie de l'alcool des îles, qu’est Seychelles Breweries Ltd, qui a repris la production la semaine dernière.

Abel a déclaré qu'elle s'attend à ce que la production tourne de nouveau à plein régime au second semestre de l'année, ce qui aura à son tour, a-t-elle dit, un impact positif sur le PIB.

Les Seychelles ont été souvent présentées comme un bel exemple de gestion financière saine et de réforme économique, après que les îles se soient trouvées en difficulté dans le paiement de son endettement après la crise financière mondiale en 2008, entraînant la mise en place d’un programme d’assistance du Fonds monétaire international (FMI), qui a tiré les Seychelles de la crise pour la relancer sur la voie de la durabilité économique.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Produit Intérieur Brut, PIB, tourisme, Caroline Abel, Pierre Laporte

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search