Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La Chambre de commerce des Seychelles veut stimuler les compétences des entreprises avec son nouveau centre des affaires

Victoria | July 8, 2014, Tuesday @ 01:53 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: John Lablache et Rassin Vannier | Views: 1844
La  Chambre de commerce des Seychelles veut stimuler les compétences des entreprises avec son nouveau centre des affaires

Le président de la SCCI Marco Francis ouvrant le centre des affaires (Seychelles Nation)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La Chambre de Commerce et d'Industrie des Seychelles cherche activement à développer les compétences entrepreneuriales parmi la population avec la récente mise en place de son premier centre des affaires.

Situé à Maison Ebrahim sur l’avenue Francis Rachel, à Victoria la capitale de des Seychelles, le centre est équipé de six ordinateurs avec accès à Internet, ainsi que des imprimantes et des scanners, et prévoit un programme de formation pour les nouveaux entrepreneurs.

"Il est conçu comme un atelier de travail où les nouveaux entrepreneurs peuvent élaborer leurs plans d'affaires et de gestion », a dit le président de la SCCI Marco Francis SNA.

Interrogé récemment après l'ouverture de la première exposition « Maison & Jardin », dont la SCCI a été le principal organisateur, Francis a dit qu’à court terme, il envisage d'inviter des représentants de la société d'audit international Ernst & Young pour donner des cours de base de comptabilité pour les hommes d'affaires seychellois.

 

 le centre équipé des ordinateurs avec accès à Internet (Seychelles Nation) Photo License: CC-BY-NC

C'est une façon pour la SCCI d’encadrer les jeunes entrepreneurs et de les former à la gestion d'une entreprise dans les domaines de la comptabilité, et la planification stratégique.

Il a noté que tout le monde, même ce qui ne sont pas membres, peut utiliser le centre des affaires.

Le centre est un effort de la collaboration entre la SCCI ainsi que le Haut commissariat britannique aux Seychelles et l'entreprise de télécommunications locale Airtel Seychelles, qui ont contribué à l'équipement et l'accès à Internet respectivement.

Selon un article publié par le quotidien 'Seychelles Nation', suite à l'ouverture du centre, l’ambassadrice britannique Lindsay Skoll a salué l'initiative et a appelé tout le monde aux Seychelles, les jeunes, les retraités, mais aussi particulièrement les femmes à en faire bon usage.

«Dès que vous rendez autonome économiquement une femme, vous autonomisez toute une maison," a t-elle fait remarquer.

En haut du bâtiment du centre des affaires, la SCCI a maintenant également son propre site web, développé avec l'aide de VCS, la société seychelloise qui est responsable de l'enregistrement de tous les sites Web avec le code SC des Seychelles.

Cela permettra aux entreprises seychelloises de rentrer en contact avec les chambres de commerce à travers le monde, qui seraient à la recherche d’investisseurs potentiels avec des partenaires étrangers.

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: SCCI, le Haut commissariat britannique, Lindsay Skoll, Marco Francis

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Business →

Top news


Archives

» Advanced search