Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

6 ressortissants sri-lankais détenus aux Seychelles pour pêche illégale

Victoria, Seychelles | | June 12, 2018, Tuesday @ 18:31 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 990
6 ressortissants sri-lankais détenus aux Seychelles pour pêche illégale

Photo : Le navire battant pavillon sri-lankais a été repéré par le navire de patrouille de la garde côtière des Seychelles, Andromache, au nord-ouest de Mahé. (Seychelles People's Defence Forces)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Six ressortissants sri-lankais sont détenus par les forces de l'ordre locales après que leur bateau de pêche, soupçonnés de pêcher illégalement, a été intercepté dans les eaux des Seychelles, a déclaré lundi les Forces de défense du peuple des Seychelles (SPDF).

Les ressortissants sri-lankais ont comparu devant le tribunal vendredi dernier et resteront en détention pendant 14 jours.

Le navire sri-lankais a été repéré par le patrouilleur de la Garde côtière des Seychelles Andromache au nord-ouest de l'île principale de Mahé lors d'une patrouille de routine le jeudi 7 juin. Une équipe de la Garde côtière a ensuite été envoyée à bord. , au cours de laquelle des preuves relatives à la pêche illégale ont été observées.

Le navire qui est arrivé à Port Victoria le 8 juin a été remis à l'Autorité de pêche des Seychelles et à la police.

L'Autorité de pêche des Seychelles aide la police à rassembler des preuves sur les espèces et la quantité de poissons trouvés à bord du navire sri-lankais.

C'est la deuxième fois que des ressortissants sri-lankais pêchent illégalement dans les eaux des Seychelles.

Le mois dernier, la chaîne d'information sri-lankaise ITN News a rapporté qu'une amende de 20,5 millions de roupies (1,5 million de dollars) avait été infligée à un groupe de pêcheurs sri-lankais pour avoir violé les frontières maritimes des Seychelles.

Le haut-commissaire sri-lankais aux Seychelles a déclaré que "leurs bateaux ont également été confisqués par les tribunaux".

L'article écrivait en outre que le haut-commissaire sri-lankais aux Seychelles, Tikiri Herath Gunatilaka, avait publié une déclaration disant que «les frontières maritimes internationales ne devraient pas être violées lorsqu'on est engagées dans la pêche. Le gouvernement des Seychelles a déclaré que de lourdes amendes ont été imposées à tous les bateaux de pêche qui ont violé leurs frontières maritimes. "

Les Seychelles, un archipel de 115 îles dans l'océan Indien occidental, possèdent une vaste zone économique exclusive (ZEE) de plus de 1,37 million de kilomètres carrés et sont régulièrement confrontées à des problèmes de pêche illégale.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: pêche illégale, Forces de défense du peuple des Seychelles

More from Actualités Nationales →

Related Articles

general →

Top news


Archives

» Advanced search