Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Lancement aux Seychelles d'un nouveau système régional de partage d'informations pour lutter contre la pêche illégale, la drogue et la piraterie

Victoria, Seychelles | | September 6, 2018, Thursday @ 19:20 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 239
Lancement aux Seychelles d'un nouveau système régional de partage d'informations pour lutter contre la pêche illégale, la drogue et la piraterie

Le réseau régional de partage d'informations et de gestion des incidents de l'océan Indien a été lancé mardi aux Seychelles. (Thomas Meriton)

 

(Seychelles News Agency) - Une plate-forme régionale en ligne récemment lancée devrait permettre de traiter plus efficacement et rapidement les problèmes de pêche illégale, d’attaques de piraterie et du trafic de drogue dans l’océan Indien.

Le réseau régional de partage d'informations de l'océan Indien (IORIS) et le réseau de gestion des incidents ont été lancés mardi à l'hôtel Eden Bleu, sur la côte est de l'île principale des Seychelles.

La plate-forme développée dans le cadre du projet de l'Union européenne pour les routes maritimes critiques de l'océan Indien (EU CRIMARIO) permettra le partage d'informations entre les pays membres.

David Nattrass, responsable des composants pour le partage d’informations chez EU CRIMARIO, a déclaré que la plate-forme exprimait l’approche coopérative développée par l’UE pour «lutter contre le piratage et les nouveaux défis en matière de sécurité maritime auxquels sont confrontés les États riverains de l'océan Indien, tels que la drogue, la pêche illégale et la piraterie».

La plate-forme sera gérée par les Seychelles et Madagascar, les deux centres régionaux désignés sous la Commission de l'océan Indien.

Les Seychelles, un groupe de 115 îles situées dans l’océan Indien occidental, ont une vaste zone économique exclusive de 1,37 million de kilomètres carrés, ce qui rend très difficile la détection des activités illégales en mer.

Le directeur du Centre régional de coordination opérationnelle aux Seychelles, Ronny Matatiken, a déclaré qu'avec les différentes menaces qui pèsent sur l'océan Indien, «nous devons pouvoir échanger des informations rapidement et la plate-forme nous fournira tout cela».

Il a ajouté que «cependant, nous pouvons avoir une technologie et des systèmes modernes, mais si nous n’avons pas de personnes derrière nous, cela ne sera pas efficace. C'est pourquoi nous avons dû effectuer une formation pour l'utiliser. Ce n'est pas un système parfait, mais nous devons inciter les gens à l'utiliser pour en identifier les failles. Nous souhaitons donc que le système soit utilisé au-delà de l’océan Indien s’il s’avère être très efficace.

Le partage d’information régional de l’océan Indien permet à tous les centres maritimes nationaux et régionaux de communiquer entre eux de manière régionale ou privée ainsi qu’avec des groupes sélectionnés pour l’échange d’informations non classifiées dans un environnement sécurisé.

M. Nattrass a déclaré que EU CRIMARIO est tenu de transférer la propriété et la gestion complètes du Web aux partenaires régionaux d'ici la fin de 2019.

«L'idée sous-jacente est que si votre système est administré par un pays situé en dehors de la région, il surveille toutes les communications sur la plateforme. Au lieu de cela, nous voulions nous assurer que ce sont les partenaires régionaux qui gèrent leurs propres informations de manière à pouvoir décider qui, quand et où partager ces informations », a-t-il ajouté.

La nécessité d'une collaboration accrue dans la région a été mise en évidence au cours de la période où les menaces de piraterie ont atteint leur apogée dans l'océan Indien et 21 États de la région ont décidé de collaborer dans l'accord de code de conduite de Djibouti en 2009.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: EU CRIMARIO, IORIS, piraterie, drogue

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search