Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

La revendication de l’île Maurice concernant le Iitige sur les chagos préoccupe la communauté Chagossienne des Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 7, 2018, Friday @ 21:46 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Sharon Ernesta et Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 399
La revendication de l’île Maurice concernant le Iitige sur les chagos préoccupe la communauté Chagossienne des Seychelles

Un groupe de six Chagossiens basés aux Seychelles lors de la visite de l'archipel après que le gouvernement britannique leur ait autorisé la visite des îles pendant une semaine au mois de mai 2015. (Alvin Tirant) 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - La communauté Chagossienne aux Seychelles a exprimé ses inquiétudes quant à la demande du gouvernement mauricien selon lesquelles les îles Chagos soient rendues à Maurice.

Pierre Prosper, président de l'association des Chagos aux Seychelles, a déclaré mardi à la SNA que le principal intérêt de Maurice est commercial et n'a rien à voir avec le bien-être de la communauté Chagossienne.

«Notre opinion à ce sujet est qu’ils ne sont pas intéressés par le sort des Insulaires. Cela est clair aujourd'hui lorsque nous examinons les conditions, en particulier les conditions de vie et le bien-être des Chagossiens vivant à Maurice », a-t-il déclaré.

M. Prosper a fait cette déclaration après que le tribunal de première instance des Nations Unies a commencé lundi à entendre des arguments sur le statut futur des îles Chagos, gouvernées par les Britanniques, abritant une base militaire américaine stratégique mais un territoire revendiqué par Maurice.

Maurice a présenté des arguments devant la Cour internationale de Justice dans une affaire introduite par les Nations Unies au sujet de l’archipel de l’océan Indien, qui est au centre d’un conflit depuis plus de cinq décennies. Maurice a fait valoir qu'il était illégal que la Grande-Bretagne divise son territoire. Elle revendique la souveraineté sur l'archipel et exige le droit de réinstaller les anciens résidents.

M. Prosper a déclaré: «Nous comprenons que Maurice pourrait prétendre, en vertu de la Charte des Nations Unies, qu’un territoire ne peut pas être exilé sous une colonie pendant la décolonisation. Notre inquiétude est que le gouvernement mauricien n’ait montré aucun intérêt pour le bien-être et la qualité de vie des insulaires, en particulier ceux vivant à Maurice. "

«Je pense que la demande du gouvernement mauricien est motivée par les gains commerciaux: loyer des États-Unis et nouvelles zones de pêche. Ma plus grande crainte est que si cela se produisait, les Chagossiens se retrouveraient dans un trou plus sombre par rapport à ce qu'ils étaient depuis 50 ans », a-t-il ajouté.

Mauritius’ claim to disputed islands concerns <b>Chagos</b> community in Seychelles
Photo : Des Chagossiens ont été expulsés de force de l'archipel des Chagos en 1960 lorsque le Royaume-Uni a loué l'île principale, Diego Garcia, aux États-Unis afin qu’ils l’utilisent comme base militaire.. (Pierre Prosper) Photo License: CC-BY                     

Interrogé sur la position des Chagossiens basés à Maurice dans le dernier développement de cette saga, M. Prosper a déclaré que le groupe ne se voyait pas raconter la bonne histoire. «Ils sont induits en erreur, car les dirigeants du groupe n’expriment pas leur détresse. Dans tout cela, nous, le groupe des Seychelles, nous sommes fermes et nous ne voulons pas que Maurice obtienne nos îles.

Il y a cinquante ans, la Grande-Bretagne séparait les îles Chagos de sa colonie mauricienne, expulsant toute la population pour faire place à l'installation d'une base militaire américaine aujourd'hui hautement stratégique.

Environ 2 000 Chagossiens ont été expulsés de force de l'archipel des Chagos, dans l'océan Indien central, en 1960, après que le Royaume-Uni eut loué l'île principale, Diego Garcia, aux États-Unis. Plus de 200 personnes ont été déportées à Mahé, la principale île des Seychelles, entre 1967 et 1973, alors que le pays était encore une colonie britannique.

À l’indépendance de Maurice en 1968, les îles Chagos ont été transférées aux Seychelles sous administration britannique - un groupe de 115 îles de l’océan Indien occidental.

Lorsque la nation insulaire a obtenu son indépendance en 1976, les îles Chagos sont devenus une fois de plus un territoire britannique de l'océan Indien.

Le gouvernement britannique s'était engagé à mettre en place une "défense robuste", estimant que cette décision allait nuire aux relations avec Port Louis.

Maurice, pour sa part, a déclaré vouloir "éliminer le colonialisme" et que son indépendance ne serait pas complète sans le retour des îles Chagos. Port-Louis a toutefois déclaré reconnaître «l'existence de la base et accepte son fonctionnement continu et futur conformément au droit international.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Chagos, Pierre Prosper.

More from Actualités Nationales →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search