Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Les pêcheurs artisanaux des Seychelles bénéficieront d'un nouveau quai et d'une machine à glace financés par le Japon

Victoria, Seychelles | | September 8, 2018, Saturday @ 19:54 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Salifa Karapetyan édité par Betymie Bonnelame et traduit par Rudie Bastienne | Views: 324
Les pêcheurs artisanaux des Seychelles bénéficieront d'un nouveau quai et d'une machine à glace financés par le Japon

La phase deux achevée comprend entre autres, l’agrandissement du quai de 216 mètres, de dix bouées d’amarrage ainsi que d’une remise et d’une installation de fabrication de glace de dix tonnes. (Seychelles News Agency) 

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Un plus grand nombre de navires de pêche vont répondre aux besoins aux Seychelles après l’inauguration de la deuxième phase des installations de pêche artisanale de Providence, jeudi.

La deuxième phase du projet, d’un coût d’environ 10 millions de dollars, comprend entre autres, l’agrandissement du quai de 216 mètres, de dix bouées d’amarrage, d’un hangar d’atterrissage et d’une installation de fabrication de glace de dix tonnes.

Le projet a été financé par le gouvernement du Japon par l’intermédiaire de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA). «Ce projet améliorera directement l'efficacité professionnelle des pêcheurs et des propriétaires de bateaux, améliorera la sécurité des navires et des pêcheurs dans les ports de Providence et de Victoria et contribuera à réduire la congestion et à optimiser l'approvisionnement en glace des pêcheurs», a déclaré le vice-président Vincent Meriton. .

La deuxième phase était nécessaire en raison de la capture croissante des pêcheurs artisanaux et semi-industriels, qui n'avaient pas accès à une usine de glace, à un entrepôt de glace et à d'autres installations pour la pêche.

Alors que les navires étrangers ont longtemps dominé le secteur de la pêche industrielle à la palangre aux Seychelles, ce sont les pêcheurs locaux qui s’occupent principalement de la pêche à la palangre artisanale et semi-industrielle.

Un pêcheur, Macdonald Issac, à bord d’un navire de pêche artisanal, l’«Espadron», a déclaré que les installations sont bonnes et bénéficieront à tous les pêcheurs. Les installations sont situées dans la zone industrielle de Providence, à environ trois kilomètres au sud de la capitale des Seychelles, Victoria.

«J'espère que les zones où les navires sont chargés et déchargés resteront libres et non bloqués, pour nous faciliter la tâche. Avant cela, il n'y avait qu'une zone de chargement et de déchargement et avec l'introduction d'une deuxième, j'espère que les choses iront mieux », a déclaré M. Issac.

Photo : L’agrandissement des installations de pêche artisanale de Providence améliorera directement la sécurité, l’efficacité du travail des pêcheurs et des propriétaires de bateaux et contribuera à réduire la congestion.  (Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY          

Les Seychelles, une nation de 115 îles située dans l’ouest de l’océan Indien, ont connu des pénuries de glace au niveau industriel dans le passé, les pêcheurs exprimant souvent leur frustration.

En parlant de l’ouverture de la nouvelle usine de glace, M. Issac a déclaré qu’il ne pouvait pour le moment pas commenter sur le problème et sa gravité.

«En ce moment nous sommes dans la mousson du sud-est, la mer est agitée et, par conséquent, peu de navires partent en mer. Nous serons mieux placés pour comprendre si le problème de la glace a été résolu une fois que la mousson du nord-ouest (décembre à mars) a commencé », a déclaré M. Issac.

La pêche est le deuxième contributeur à l’économie du pays et l’équipe japonaise a pris la décision stratégique de concentrer son aide au développement à l’étranger dans ce secteur, a déclaré le chef de mission adjoint, Yoshihiro Katayama.

«J'ai été informé qu'un certain nombre d'usines de transformation de produits de la mer devraient être construites dans un avenir proche», a déclaré M, Katayama.

L'industrie de la pêche des Seychelles a bénéficié au cours des trois dernières décennies de nombreux projets du gouvernement japonais.

M. Meriton a déclaré que le projet «est un témoignage de l’importance des relations diplomatiques entre le Japon et les Seychelles».

Le projet, lancé en 2016, confirme l’engagement du gouvernement à soutenir la pêche semi-industrielle et artisanale, conformément au Plan stratégique du Ministère des pêches et de l’agriculture.

"Il s'agit de faciliter la mise en place d'infrastructures physiques et institutionnelles appropriées, afin d'attirer les investissements et de promouvoir la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays", a déclaré M. Meriton.

Il a ajouté qu'il contribuera à diversifier l'économie, à créer des emplois et à améliorer la chaîne de valeur des produits de la pêche locaux, en écho aux objectifs de la stratégie et du plan d'action pour une économie bleue nationale.

Le projet est une extension du projet initial de construction d'un quai achevé en 2010. Il a fallu deux ans pour terminer la première phase de ce projet.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Agence japonaise de coopération internationale, port artisanal

More from Actualités Nationales →

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search