Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Invoquant des coûts élevés, le gouvernement n'organisera plus le concours Miss Seychelles

Victoria, Seychelles | | September 14, 2018, Friday @ 08:36 in En français » ARTS & CULTURE | By: Sharon Enesta, Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 270
Invoquant des coûts élevés, le gouvernement n'organisera plus le concours Miss Seychelles

Photo : Le règne de l'actuelle Miss Seychelles, Hilary Joubert, qui a été couronnée l'année dernière, s'est achevé le 26 août.  (Miss Seychelles - National Pageant, Facebook)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - L'Agence des industries créatives et des événements nationaux (CINEA) - une agence gouvernementale - a déclaré que le gouvernement n'organiserait plus le concours annuel de beauté de Miss Seychelles en raison d'un faible retour sur investissement.

Gustave De Comarmond, directeur général adjoint de l'agence, a déclaré qu'il était préférable que l'événement soit organisé par les entreprises et le secteur privé. CINEA a pris cette décision plus tôt cette année après des consultations avec les parties concernées.

M. De Comarmond, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse lundi, a déclaré qu’il n’y avait aucun retour sur l’investissement élevé réalisé pour l’organisation du concours et que le gagnant devait participer à Miss World.

«Les coûts estimés pour l’organisation du concours de beauté localement et pour la participation de Miss Seychelles au concours de beauté Miss World s’élèvent à 1,5 million de roupies chaque année. Cela comprend un droit d'entrée de 5 000 £ (88 000 SCR) ainsi que divers autres frais, notamment les frais aériens, les frais de subsistance, les vêtements et la préparation», a expliqué M. De Comarmond.

«Après ma visite au concours de beauté Miss World tenu en Chine l’année dernière, j’ai discuté avec d’autres détenteurs de licences venant d’autres pays et je me suis rendu compte que personne ne bénéficiait beaucoup de cet événement», a-t-il déclaré.

L'Agence des industries créatives et des événements nationaux (CINEA), créée en 2016 pour gérer et organiser des événements nationaux, a été mandatée pour organiser et superviser le concours de beauté en 2017.

Le concours de beauté intitulé Miss Seychelles Another World était organisé depuis 2012 par le Conseil du tourisme des Seychelles. Le concours de beauté de Miss Seychelles, qui devait être un événement annuel, n’avait pas été organisé chaque année depuis ses débuts en 1969, jusqu’à il y a cinq ans lorsque l’Office du tourisme l’a intégré dans son calendrier annuel.

Selon M. De Comarmond, l'organisation du concours met beaucoup de pression sur le budget de l'agence. «Les fonds alloués au concours peuvent être utilisés pour répondre à d’autres besoins et secteurs du développement socioéconomique du pays», a déclaré le directeur général adjoint.

Le vice-président de la Chambre de commerce et d'industrie des Seychelles, Dolor Ernesta, a déclaré mardi à la SNA que le secteur des affaires avait le potentiel pour organiser le concours.

«Je pense aux entreprises liées au tourisme, aux stations balnéaires, aux agences de voyages et aux sociétés de gestion de destinations qui ont le potentiel d’organiser le concours de beauté et peuvent profiter de cette opportunité en termes de marketing», a déclaré M. Ernesta.

L’actuelle Miss Seychelles, Hilary Joubert, qui a été couronnée l’année dernière, a mis fin à son règne le 26 août et, selon M. De Comarmond, elle a déjà rendu sa couronne.

Même si Miss Seychelles n’a pas réalisé son projet anti-harcèlement, M. De Comarmond a déclaré que «malgré le manque de ressources de CINEA, nous avons essayé de répondre aux besoins de Miss Joubert de toutes les manières possibles.

En ce qui concerne son projet, elle avait ciblé le bâtiment situé à North East Point, mais nous ne savions pas que le bâtiment avait déjà été attribué à la Société de l'autisme des Seychelles. Même si nous avons rencontré le ministère de la Famille et le ministère de l'Education pour voir comment procéder, rien ne s'est vraiment concrétisé », a déclaré M. De Comarmond.

Miss Joubert a déclaré que malgré le fait de ne pas avoir réalisé son projet, elle avait apprécié l'expérience, notamment au concours Miss Monde. «Je souhaite également exprimer ma gratitude à tous ceux qui m'ont aidé à atteindre ce stade et qui m'ont soutenu tout au long de mon règne», a conclu Miss Joubert.

 

Arts & Culture » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Hilary Joubert, Miss Seychelles, CINEA

More from Arts & Culture →

Related Articles

Environment →

Top news


Archives

» Advanced search