Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Défis du secteur de la pêche aux Seychelles: manque de main-d'œuvre, pêche illégale, technologie vétuste

Victoria, Seychelles | | October 13, 2018, Saturday @ 14:17 in En français » ACTUALITÉS NATIONALES | By: Daniel Laurence Édité par: Betymie Bonnelame Traduit par: Rudie Bastienne | Views: 233
Défis du secteur de la pêche aux Seychelles: manque de main-d'œuvre, pêche illégale, technologie vétuste

Mme Bargain a déclaré que le secteur est en plein essor mais fait face à des défis l'empêchant de se développer pleinement. (Gerard Larose, Seychelles Tourism Board)

 

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Photo : Mme Bargain a déclaré que le secteur est en plein essor mais fait face à des défis l'empêchant de se développer pleinement.

Les garanties bancaires élevées, le manque d’accès aux technologies de la pêche, le manque de main-d’œuvre et la pêche illégale ont été les principaux défis soulignés lors du lancement de la nouvelle feuille de route des Seychelles pour l’économie bleue, jeudi.

S'exprimant lors d'une conférence de presse après un forum de deux jours sur la feuille de route pour l'économie bleue, Rose-Marie Bargain, secrétaire principale du Département de l'économie bleue, a déclaré: "Ce secteur est florissant mais fait face à des défis l'empêchant de se développer dans sa pleine capacité. "

Mme Bargain a déclaré que la conception de la feuille de route "nous donne une chance d'avoir une idée juste de la nécessité de la communauté des affaires aux Seychelles."

La pêche est le deuxième contributeur à l’économie des Seychelles, un groupe de 115 îles de l’océan Indien occidental.

«Nous avons constaté qu’il existe un énorme problème de main-d’œuvre locale dans ce secteur, qui est en grande partie lié à l’abus de drogues, qui touche particulièrement la population plus jeune», a ajouté Mme Bargain.

Elle a ajouté qu'une autre contrainte résidait dans l'accès aux technologies de la pêche et aux connaissances sur la manière de les utiliser.

La feuille de route a été lancée en partenariat avec le Secrétariat du Commonwealth. La feuille de route reconnaît les avantages potentiels liés à la stimulation du climat des affaires, à la participation du secteur privé, aux investissements locaux et internationaux et à l'amélioration de l'éducation, du développement des compétences et de l'emploi.

Selon l'analyse quantitative réalisée au sein de l'unité de gestion de la dette du Secrétariat du Commonwealth, Howard Haughton a déclaré qu'il existait de nombreux potentiels pour développer l'économie bleue aux Seychelles, mais que le financement constituait un obstacle majeur.

«La difficulté réside dans le fait que la majorité des banques demandent des garanties élevées avant de financer de nouveaux projets. Ils disent aussi que la pêche est saisonnière et que les liquidités pourraient être incohérent. Les banques ont peur de financer de nouveaux projets », a déclaré M. Haughton.

Les Seychelles possèdent une vaste zone économique exclusive de 1,37 million de kilomètres carrés, ce qui pose un défi en matière de surveillance de la pêche illégale, et ajoute une pression sur les ressources disponibles.

Mme Bargain a déclaré que malgré les défis, le gouvernement reste déterminé à soutenir les investissements nationaux et étrangers dans ce secteur. Elle a déclaré que les Seychelles sont un endroit idéal pour développer des institutions éducatives à base écologique et marine.

SNA s'est entretenu avec deux participants au forum sur l'économie bleue.

Le propriétaire d'une entreprise locale - Marine Investment Resources Seychelles - Alderic Benoiton, a déclaré que les discussions au sujet de la nouvelle feuille de route "m'ont aidé à comprendre comment je peux développer mon entreprise et les moyens d'accéder à des financements."

Il a ajouté que cela l'avait également aidé à en savoir plus sur le potentiel de l'économie bleue et sur la nécessité de développer un partenariat.

Kalsey Belle, présidente d'une organisation non gouvernementale, SIDS Youth Aims Hub (SYAH) -Seychelles, a déclaré qu'elle avait appris à mieux intégrer les jeunes dans ce secteur.

«Lorsque nous parlons de renforcement des capacités et du développement de ce secteur, il englobe largement les jeunes. Nous devrions trouver des moyens attrayants pour les amener dans ce secteur », a déclaré Mme. Belle.

Le Secrétariat du Commonwealth est un partenaire clé et un fervent partisan de l’économie bleue des Seychelles. Au cours des trois dernières années, il a fourni aux Seychelles une assistance technique en vue de l’élaboration de sa feuille de route pour l’économie bleue et de la réalisation de projets connexes.

 

Actualités Nationales » Be a reporter: Write and send your article

More from Actualités Nationales →

Business →

Top news


Archives

» Advanced search