Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

Interview: Linyon Demokratik Seselwa, LDS, propose une plus grande participation de la population dans les débats de l’Assemblée nationale

Victoria Seychelles | September 1, 2016, Thursday @ 10:27 in En français » POLITIQUE | By: Rassin Vannier | Views: 1641
Interview: Linyon Demokratik Seselwa, LDS, propose une plus grande participation de la population dans les débats de l’Assemblée nationale

Roger Mancienne leader politique du LDS une coalition de quatre partis politiques de l'opposition ( LDS)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - Les Seychellois se rendront aux urnes les 8, 9 et 10 septembre pour élire leurs représentants pour les prochaines élections législatives.    

3 partis politiques et trois candidats indépendants participent à ces élections.  

Aux Seychelles, archipel de l’Océan Indien, de 93 000 habitants, l’Assemblée nationale est composée de 25 députés qui sont élus pour un mandat de 5 ans.

La SNA vous propose de découvrir ce que proposent les partis politiques pour cette élection, à travers leur leader. 

Cette fois-ci nous avons rencontré Roger Mancienne qui est le leader politique de la coalition de Linyon Demokratik Seselwa le LDS.

Ce parti politique est un rassemblement de 4 partis de l’opposition dont les plus importants sont le Seychelles National Party ( SNP) et Lalyans Seselwa.

SNA : Qu’est-ce que le LDS propose aux électeurs seychellois ?

On parle beaucoup de changement.

Le changement représente une nouvelle vision pour un gouvernement. Un gouvernement qui soit plus ouvert avec le peuple, où il y a plus de participation à l’Assemblée nationale pour que cette institution puisse jouer pleinement son rôle dans notre système de fonctionnement.

Comme vous le savez de par le passé, l’Assemblée était  comme une institution « symbolique », ce qui ne devrait pas être le cas.

L’Assemblée doit être un lieu où il devrait y avoir des échanges d’idées, et ensuite trouver le meilleur compromis pour le peuple seychellois. 

Nous souhaitons voir une assemblée qui soit indépendante avec le système exécutif et qui puisse apporter une contribution du peuple.

SNA: Le faite d’être une coalition de 4 partis politiques, est-ce que cela a été facile de mettre en place les idées de tout le monde dans votre manifeste.

Cela n’a pas été trop difficile, il y a eu des points de divergences, mais nous étions d'accord sur les points essentiels et nous avons juste essayé de nous concentrer sur ce que nous avions en commun et de trouver un compromis, et nous avons pu mettre en place un manifeste. Cela n’a pas été si compliqué. 

L’Union Démocratique des Seychelles annonce ses candidats pour les élections législatives
Le LDS a présenté ses 26 candidats pour les élection législative lors de leur convention en juillet  (Patrick Joubert Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY 

SNA: Pourquoi vous avez choisi le thème « Fer li ou Lasanble » Fais le ton Assemblée.

J’ai parlé de participation et le fait que l’assemble soit la voie du peuple seychellois ou les gens sont plus impliqués. Il y a deux possibilités, une c’est que les membres puissent représenter les intérêts du peuple directement et que les membres puissent rester ouverts aux propositions de la population.

Mais nous avons aussi une autre proposition ou les individus, et organisations peuvent aussi participer directement dans les débats, par exemple si vous avez une communauté qui est impliquée dans une loi, elle pourra venir exprimer ses points de vue lors que l’Assemblée est en comité.

Il y a aussi la possibilité que l’Assemblée puisse se transformer en un comité où elle écoutera différents points de vue.

SNA: Si le LDS obtient une majorité à l’Assemblée nationale, comment allez-vous travailler avec le gouvernement ?  

Effectivement, nous reconnaissons les responsabilités et l’autorité de l’exécutif, son rôle et ses devoirs,mais il y a la possibilité pour que l’Assemblée joue un rôle complémentaire dans la gouvernance, je crois que s’il y a un respect mutuel,nous sommes prêts à respecter le rôle et les responsabilités du gouvernement  sur la façon de faire avancer quelque chose.

SNA: Vu que les principaux partis politiques de l’opposition avaient boycotté les élections législatives, en 2011, est-ce que vous en avez tiré les conséquences.

Notre absence dans l’Assemblée nationale faisait partie d’une stratégie, cela ne veut pas dire que toute la stratégie a fonctionné parce que nous étions à la recherche de quelque chose.

Notre absence, dans notre cas, a été de faire pression pour obtenir des réformes électorales.

Et cette stratégie a fonctionné, mais d’un autre côté quand vous n’êtes pas à l’Assemblée, vous n’avez pas de voix, vous êtes à l’écart de l’image publique.

Mais nous avons continué notre travail avec nos publications, et dans les districts, en général nous ne pensons pas que cette absence nous a affectés, je pense que cela nous a permis de prendre un recul et de revenir avec une autre approche.

SNA: Si le LDS obtient une majorité à l’Assemblée nationale quelle sera la première chose que vous allez mettre en place ?

La première chose que nous allons faire concernera le fonctionnement de l’Assemblée nationale et cela avant de commencer par notre programme.

Nous aurons besoin d’expliquer aux gens ce que nous attendons d’eux et comment nous allons travailler, comme, vous le savez, nous voulons que l’Assemblée siège plus de jours par semaine. Il y aura un jour spécifique pour considérer les lois…. il y aura un jour pour les motions et un autre pour les questions aux gouvernements.

SNA: Comment voyez-vous cette multitude de partis politiques pour ces élections législatives.

L’engagement politique, c’est quelque chose de positif, mais la situation que nous faisons face aujourd’hui aux Seychelles, c’est qu’il y a des manipulations politiques parce que d’autres partis ne sont pas francs.

La participation honnête et sincère c’est tout à fait normal, car nous avons le droit d’expression.

Mais nous ne devons pas le faire dans le sens où un groupe contrôle d’autres petits partis, car c’est ce qui arrive.

*     Le jour des dépôts de candidature il y avait 4 partis politiques, mais un parmi a été disqualifié sur la décision de la cour suprême des Seychelles.

Quelle est votre prédiction pour les élections législatives ? 

Je suis convaincu que nous allons faire très bien ?

Plus de 2/3 ?

Non, je ne pense pas, plus de 2/3 mais la majorité certainement.

Qu’est-ce qui vous rend si sûr ?

Nous pensons que depuis les élections de 2015, nous avons dépassé un cap important des 50% de la population seychelloise et avec le travail important que nous avons fait, je crois que nous sommes encore plus hauts, et nous croyons que nous aurons une majorité confortable à l’Assemblée nationale.

 

Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle de décembre 2015

Parti Lepep 47, 76 %

SNP 35,33

LS 14,19%

SPSJD 1,37%

Philippe Boulle (indépendant) 0,68 %

PDM 0,66%

Les résultats du deuxième tour de l’élection présidentielle de décembre 2015

PL 50,15%

SNP 49,85%

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: Roger Mancienne, LDS

More from Politique →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search