Subscribe for free: News alert
  • Follow us:
Go to mobile version:

James Michel, premier des candidats à la présidentielle aux Seychelles à voter

Victoria, Seychelles | December 5, 2015, Saturday @ 15:34 in En français » POLITIQUE | By: Sharon Uranie et Séverine Martin | Views: 1545
James Michel, premier des candidats à la présidentielle aux Seychelles à voter

Le president James Michel votant dans son district de Bel Air dans la banlieue de Victoria ( Patrick Joubert, Seychelles News Agency)

Photo license  

(Seychelles News Agency) - James Michel, l’actuel Président des Seychelles, âgé de 71 ans, qui brigue son troisième et dernier mandat à la tête du gouvernement des Seychelles a déjà déposé son bulletin de vote à l'école primaire Bel Eau à Bel Air, un quartier central de l'île principale de Mahé.

Michel qui est un résident du quartier a été le premier des 2.413 électeurs inscrits dans cette circonscription à voter durant ce principal jour d’élections présidentielles 2015 aux Seychelles, à environ 07h15, heure locale, peu de temps après l’ouverture du bureau de vote aux électeurs, une fois que toutes les formalités nécessaires ont été accomplies.

Il y avait déjà des électeurs attendant leur tour et parmi eux, certains ont déclaré à la SNA qu’ils s’étaient rendus sur place pour voter dès 5h30 ce matin.

S’adressant à la presse locale peu après avoir déposé son bulletin de vote dans l'urne, Michel a déclaré qu'il avait choisi de le faire très tôt ce matin, avant de faire un tour dans les différentes zones électorales pour observer le processus.

Cette année, près de soixante et onze mille électeurs seychellois inscrits, répartis dans 25 circonscriptions sur les trois principales îles habitées de Mahé, Praslin et La Digue, sont appelés aux urnes.

Les deux premiers jours de vote, Jeudi et Vendredi, ont permis aux personnes qui vivent et travaillent sur certaines des îles les plus éloignées ainsi que dans plusieurs zones aux besoins spéciaux de voter, comme par exemple les personnes qui travaillent dans des services essentiels et qui sont en service aujourd'hui ainsi que pour les personnes détenues, que ce soit ceux en cellules de détention ou les prisonniers en attente de leur jugement.

Michel a exprimé son souhait que le peuple seychellois exerce son devoir civique dans la paix et en toute liberté, comme il dit que cela a été le cas au cours des deux derniers jours, après quoi ils devront attendre le résultat.

« Ça va être une journée bien remplie... Je vais devoir faire le tour (des circonscriptions électorales) et naturellement j’espère que le peuple seychellois, fera en toute sagesse le bon choix pour garder le pays sur la voie du progrès et de la prospérité pour les cinq prochaines années, » a déclaré à la presse locale, Le Président sortant Michel.

 « Je suis certain que le peuple des Seychelles m’a fait confiance durant deux mandats... et je suis confiant sur le fait qu'ils vont me donner un dernier mandat de cinq ans pour continuer le travail que j'ai commencé."

James Michel, le chef du Parti au pouvoir Lepep (Parti populaire) est à la tête du gouvernement des Seychelles depuis 2004, lorsque l'ancien président France Albert René, qui était au pouvoir depuis 27 ans lui a confié la présidence.

Michel a remporté les élections présidentielles de 2006 en obtenant 53,73 pourcent des votes, et celles de 2011 avec 55,46 pourcent des votes.

Depuis la mise en place de la Troisième République en 1993, on a assisté au retour d’un système multipartiste, et le parti au pouvoir a remporté chaque élection présidentielle au premier tour.

Toutefois, depuis la création de la Troisième République, lorsque le pays a adopté en 1993 sa constitution actuelle, les élections de 2015 sont l’une des plus fortement disputées, avec un nombre record de six candidats en lice.

Parmi les adversaires de Michel, trois candidats participent pour la première fois à la course présidentielle, David Pierre, Patrick Pillay, un ancien haut cadre du Parti Lepep et Alexia Amesbury qui est aussi la première femme candidate à la présidentielle, ainsi que deux autres candidats qui se sont déjà présentés à plusieurs reprises; Wavel Ramkalawan et Philippe Boullé, le seul candidat indépendant.

Politique » Be a reporter: Write and send your article
Tags: James Michel, elections

More from Politique →

Related Articles

environment →

Top news


Archives

» Advanced search